Polau Pôle des arts urbains

Lauréat du Palmarés
des Jeunes Urbanistes 2010

Nous suivre
Nous Lire

Pôle de recherche et d’expérimentation sur les arts et la ville

Le GK Collective

En cours – Paris – Théâtre de rue
HTTP://GKCOLLECTIVE.ORG

Le GK Collective est un groupe de recherche théatral  dont les moteurs sont : Gabriella Cserhati, également directrice artistique, Isabelle Hazaël, Rachel Huet-Bayelle et Morgane Lerest. Le GK défend une forme particulière de théatre, dit “caché”, qui se mele à la vie, sans spectateur captif, brouillant la démarcation entre la fiction et le réel.  

« Jouer avec les frontières qui séparent la fiction du réel". 
"Le théâtre caché" est un mouvement théâtral né en 2010 à l’initiative de la réalisatrice et metteuse en scène Gabriella Cserhati. Il se base sur un dispositif inédit où le spectateur y est considéré comme un personnage, conduit à jouer un rôle dans l’histoire. 

 

Articles connexes

Résidences

février 2016 - Ancien - Théâtre de rue
Le Répondeur

Avec sa nouvelle création "Le Répondeur", huitième volume du projet de “Théâtre caché”, le collectif GK propose une rencontre intimiste entre un spectateur, un comédien et un répondeur téléphonique.
Cette rencontre, développée et mise en scène au coeur d’un espace public (place, bar...), questionne les rapports contemporains à la communication et la manière dont les nouvelles technologies influencent nos rapports à la ville et à la manière de la vivre.

 

>> Le GK Collective recherche des spectateurs test volontaires !
 
Dans le cadre de sa résidence au pOlau-pôle des arts urbains, entre le 22 et 26 février, le GK Collective a besoin de spectateurs test volontaires
qui pourront intégrer certaines de leurs répétitions.

Plus d'infos sur l'appel à participants volontaires

Pour proposer votre participation : contact@gkcollective.org

L'accompagnement du pOlau

L'équipe du collectif GK est en résidence au pOlau :

 - Du 22 au 26 février 2016

Le pOlau accompagne le collectif GK sur sa nouvelle création et lui permet de tester son dispositif “caché” dans des espaces publics tourangeaux.

La résidence fera intervenir des participants bénévoles pour tester la création sur différents environnements urbains.

Les apports du polau :

  • Aide à la conceptualisation
  • Aide au montage opérationnel
  • Mise en lien avec des spécialistes
  • Mise en réseau professionnel
  • Programmation artistique, culturelle et urbaine
  • Crédit de recherche
  • Adaptation In Situ